Décharge de Médiouna : Bientôt un nouvel exploitant 
Le Conseil de la ville de Casablanca vient d'adopter la décision d'annuler le contrat d'exploitation de la décharge de Médiouna. Des négociations sont actuellement menées avec Ecomed, délégataire qui gère le site, pour annuler son contrat (encore valable pour 15 ans) à l'amiable. En cas de résiliation, la commune planchera sur la préparation d'un nouveau cahier des charges. Une étape qui sera suivie par le lancement d'un appel à manifestation d'intérêt pour le choix du nouvel exploitant. L'option de l'incinération est celle qui a été retenue finalement.Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source

S.M. le Roi lance à Médiouna l'opération «Riad» au profit de 8.400 ménages pour un coût de 1,1 milliard de dirhams

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a procédé, lundi à la Commune rurale sidi Hajjaj Oued Hassar (province de Mediouna), au lancement des travaux de réalisation de l'opération "Riad" pour le recasement de près de 8.400 ménages bidonvillois de la région du Grand Casablanca...

Cliquez pour lire l'article :  lance à Médiouna l'opération «Riad».

 

Casablanca s'enrichit d'un espace éducatif, d'animation et de créativité pour les jeunes

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, mercredi à la municipalité de Tit Mellil relevant de la province de Médiouna, à l'inauguration d'un centre socio-culturel, réalisé dans le cadre de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH)...

Cliquez pour lire l'article : un espace éducatif, d'animation et de créativité pour les jeunes.

Médiouna, un chantier à ciel ouvert

La province de Médiouna s'est transformée en un chantier à ciel ouvert durant les dernières années. De par son emplacement stratégique entre Mohammedia et Bouskoura, la région s'est vu attribuer un rôle important dans le développement du Grand Casablanca...

Cliquez pour lire l'article : Médiouna, un chantier à ciel ouvert